Murmure

Ne pas en dire trop, laisser le questionnement s’installer, preindre des demi-tableaux qui laissent de la place à celui qui lit. Ce sont des esquisses, des gestes partiellement achevés, des craquements d’allumettes et non des maximes lourdes de vérités que j’aimerai partager.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s