Insaisissable liberté

La liberté se pose tel un oiseau sur mon épaule.
Peut-être une graine aux éclats sublimes se cache derrière le pli de mon oreille.
Ou peut-être l’oiseau m’a-t-il confondu avec avec l’épouvantail qui lui est si familier, son compagnon du grand champs.
Sentir ainsi cette légèreté se poser sur mon épaule provoque d’abord un saisissement, puis un ravissement et enfin un emerveillement.
Mais l’inattendu rejoint bien vite l’ordre du désuet 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s