Du bon usage de la précision

Pour l’action, il ne faut point trop de précision, juste ce qu’il faut en matière de connaissance pour oser faire les premier pas et en apprendre plus. L’accumulation de détails paralyse, l’ncertain stimule.

Pour le savoir, la prècision est éssentielle. Il faut se plongé pleinement dans le détail et la mesure délicate des choses pour faire émmerger du sens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s