L’éclair éternel

J’ai croisé un éclair qui se voulait éternel

Nous avons marché ensemble dans la pénombre du monde

C’était un companon enchateur et discret

Il évitait la mer et le sable

Nous nous sommes promis de nous revoir près des rochers sur la colline

Je l’attends à chaque instant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s