Territoires

L’homme encore jeune explore chaque parcelle de ce qui sera plus tard formera son territoire. Il sent l’esprit d’aventure le mener, tel un chien fou, plus loin chaque jour, les découvertes se succèdent, autant de surprises qui excitent son ame entreprenante. Lorsque l’homme d’age mur se désintéresse de telles explorations, il aime parcourir sont territoire, fier de ses habitudes qui lui apparaissent comme de noble cérémonials, il se plonge dans les souvenirs qui lui semblent aussi riches que la vie. A la fin de sa vie, l’homme ne se sent plus de force que pour combattre chaque chose qui viendrait modifier jusqu’aux arrangements subbatomiques de sa vie quotidienne.L’explorateur, devenu propriétaire devient conservateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s