Souvenirs

Près de l’horloge en formica de la cuisine de ma grand-mère

le présent s’écoulait irréel

un adolescents spectral parmi d’autres

expérimentait les tensions et torsions du temps

afin d’échapper aux tourments de l’ennui

 

dans la grande cours du lycée

de jeunes êtres inconstants se mêlaient, se perpétuaient

ils formaient les escouades de la jeunesse

parfois des amitiés naissaient, point mousse plus ou moins serré

mais toujours progressant, tels un tricot de grand-mère

vigilante amitié,

plaisir de l’incertain, 

garde folie,

boite à surprise

tremplin la joie

bain de présent

ardent futur

près des amis la solitude et l’ennui devinrent choix

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s